Back to top

Femmes dans l’histoire, histoire des femmes - visites « carte blanche »

8 mar 2021 (18:00 - 19:00)
Type d'événement: 
Visites
Event Category: 
Our Events
Public: 
Adultes , Jeunes adultes
Langue de l’événement: 
Anglais, Français

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, explorez l'histoire européenne avec une historienne et un historien qui parleront de l'impact que les relations entre les genres, l'émancipation féminine et le féminisme ont eu dans le passé, d'une manière qui a façonné le présent. Nos historien.ne.s invité.e.s se transformeront en guides pour l’occasion et enrichiront l'exposition permanente de la Maison de l'histoire européenne de leurs propres perspectives et récits.

L'événement aura lieu en ligne, suivez les visites en direct sur la chaîne YouTube de la Maison de l'histoire européenne. Veuillez vous inscrire en cliquant sur ce lien.

18h00              Visite par Fabrice Virgili, France, CNRS (en français)

18h30              Visite par Alessandra Gissi, Italie, Université de Naples (en anglais)

Introduction par Christine Dupont, conservatrice

Modération par Blandine Smilansky, coordinatrice des événements

Alessandra Gissi est professeure associée d'histoire contemporaine à l'Université de Naples "L'Orientale". Après des études aux universités de Rome (La Sapienza) et d'Amsterdam, elle a obtenu un doctorat en histoire des femmes et des genres à l'université de Naples. Alessandra Gissi est spécialisée en histoire italienne et européenne : histoire des corps et des politiques de reproduction, histoire de la profession de sage-femme, histoire de l'avortement, histoire de la Journée internationale des femmes et du féminisme. Elle s'intéresse également à l'histoire des migrations intellectuelles entre les deux guerres mondiales et aux migrations féminines après la Seconde Guerre mondiale. Elle a été rédactrice de Genesis, revue de la Società Italiana delle Storiche (Association italienne des femmes historiennes). Elle est actuellement rédactrice en chef de la revue Italia Contemporanea.

Fabrice Virgili est directeur de recherche au CNRS et responsable de la thématique Genre & Europe de l’unité de recherche Sorbonne - Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe. Il travaille depuis plusieurs années sur le genre et les guerres mondiales et notamment les violences sexuelles. Membre du comité de rédaction de la revue CLIO Femmes, Genre, Histoire, il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Les Françaises, les Français et l'Épuration. De 1940 à nos jours, publié en 2018 chez Gallimard, et Viols en temps de guerre (2011) [Rape in Wartime, 2012], ouvrage collectif publié aux éditions Payot. Plusieurs de ses travaux ont été traduits en anglais, espagnol, italien, japonais, suédois et grec.

Crédit d'image: 40 ans de vote de femmes. Berne, Suisse. Corbis RM / Belgaimage

GALLERY